Formation en situation

Délocalisation de la formation à la boucherie Flaujac.

Les apprentis en 2ème année de Brevet Professionnel Boucher ont pour la première fois eu l’occasion de travailler hors du CFA, au sein de l’entreprise Flaujac, avec leur formateur… Laurent Flaujac lui-même.

Deux jours de formation comprenant le travail du veau, de l’agneau et du bœuf. Le midi, en bonus, les apprentis ont réalisé des essais culinaires sur l’agneau et la brebis.

Un bon moment de partage !

FORMATION

Les BP Bouchers en stage à Paris.

Les 23, 24 & 25 novembre, la classe des BP Boucher, et leur formateur Laurent FLAUJAC, sont partis en formation à l’Ecole Nationale Supérieure des Métiers de la Viande (ENSMV). Ce stage Promojeunes de 3 journées portait sur l’agneau, le veau et la décoration des viandes.

Le groupe en 4ème année de Boucherie, à l’Ecole des Métiers du Lot, a montré beaucoup d’intérêt, comme le souligne le formateur après la 1ère journée de stage : “une super journée de transmission avec de super jeunes, qui aiment leur métier”.

Bravo à : Mathys COURDESSES, Camille COUTURE, Elodie MAUREL, Edwin PRAMI et Paco SALVADOR.

« 1 de 2 »

Objectif apprentissage

Le tremplin vers un contrat d’apprentissage

Besoin d’un coup de pouce pour entamer une formation en apprentissage? Pour construire votre projet professionnel sur des bases solides, Objectif Apprentissage vous accompagne pour choisir votre métier ! Formation de trois mois, découverte d’un métier via les ateliers et les stages en entreprise, accompagnement personnalisé, révision des compétences scolaires en cas de besoin… tout cela pour aboutir à la signature d’un contrat d’apprentissage.

Réunion d’infos collective le 14 mars à 14h à l’Ecole des Métiers.

Dispositif mis en place par la Région pour les 16-25 ans et les personnes en situation de handicap. Pour connaître les conditions d’éligibilité et pour soumettre votre candidature, contactez votre Mission Locale ou Cap emploi.

Prochaine session à l’Ecole des Métiers du Lot : du 1er avril au 25 juin 2019.

SENSIBILISATION

Une sensibilisation au Goût dans les métiers de bouche.

Depuis plusieurs années, grâce au service pédagogique du CNIEL, Mme Catherine Lantenois, fait bénéficier aux jeunes apprentis boulangers, pâtissiers, serveurs, cuisiniers et charcutiers de séances de formation au goût. Son expérience d’anthropologue lui permet de redécouvrir cette notion à travers les différentes ethnies et cultures qu’elle a pu approcher. Après une redéfinition des différents sens, dont celui de “flaveur”, il est question d’exercer et de former son palais. Pour ceci, les jeunes sont mis en situation de “testeurs”: yeux bandés, bouchons d’oreille mis en place, les apprentis dégustent du fromage, des pains spéciaux, du vin, et doivent essayer de décrire leurs sensations, d’en deviner les arômes,  et de les nommer.

L’expérience a beaucoup plu aux apprentis des sections BP1 Arts de la cuisine et Arts du Service, MC Pâtissier, BP1 Boulanger et CAP1 charcutiers.

DEA

L’Ecole des Métiers accueille de futurs ambulanciers.

Depuis 6 ans, l’Ecole des Métiers accueille 13 semaines par an dans ses locaux une formation qui prépare au Diplôme d’Etat d’Ambulancier (DEA). Ce diplôme de niveau V forme à la prise en charge des personnes malades, accidentées, âgées ou handicapées, lors de leur transfert en établissement hospitalier, maison de retraite ou lieu de soin.

La formation pédagogique de 13 semaines est composée de cours magistraux et de travaux pratiques, et est sanctionnée par un examen :

  • une épreuve d’admissibilité comportant un stage de découverte de la profession de 140 heures et une épreuve écrite (comportant un sujet de français et un sujet d’arithmétique)
  • une épreuve orale d’admission comportant un exposé à partir d’un texte de culture générale du domaine sanitaire et social et un entretien avec un jury.