JMA 2020

Une belle réussite pour notre stand Patrimoine Bâti !

Ce week-end s’est tenu à Figeac le Salon des Métiers d’Art 2020 dont la Chambre de Métiers du Lot est partenaire. Malgré le temps capricieux, la foule était au rendez-vous aux quatre coins de la ville, où étaient installés les différents pôles des métiers d’art.

Notre établissement proposait une animation autour du BAC PRO Interventions sur le Patrimoine Bâti. Cette formation en 2 ans est accessible aux détenteurs des CAP Maçon ou Charpente, qui souhaitent continuer leur cursus dans l’analyse et le diagnostic du bâti existant. Les apprenants y travaillent notamment la pierre, le bois, la chaux, tout matériau respectueux du patrimoine bâti, tout en restaurant l’édifice et conservant la sécurité de la structure.

Le public est venu nombreux et intéressé, dans cette ville chargée d’Histoire qui regorge de beaux édifices architecturaux.

Sous la houlette de leurs formateurs Gwendal LECOMTE et Patrick MALIQUE, les apprentis et adultes en reconversion ont partagé leur métier avec passion durant ces 3 jours. Merci à Mathieu MONTAGNE et Antonio RODRIGUES.

APPRENTISSAGE

Plan de relance de l’apprentissage : ce qu’il faut retenir

En 2019, la France comptait 491 000 apprentis, soit une hausse de + 16 % par rapport à 2018, dont près de 150 000 dans l’artisanat. Pour maintenir cette dynamique malgré le contexte économique difficile, le gouvernement a annoncé la mise en place d’un plan de relance pour l’apprentissage.

Des aides financières pour l’embauche des apprentis
Pour les contrats signés à compter du 1er juillet 2020 et jusqu’au 28 février 2021, une aide est versée aux entreprises de moins de 250 salariés sans condition : 5 000 euros pour un apprenti de moins de 18 ans, 8 000 euros pour un apprenti majeur.

Six mois pour trouver son contrat d’apprentissage
Pour les jeunes entrant en formation entre le 1er août et le 31 décembre 2020, un délai de 6 mois est accordé pour trouver une entreprise avec laquelle signer un contrat d’apprentissage. Ce dispositif permet d’avoir jusqu’à six mois pour trouver un contrat d’apprentissage. Concrètement, un apprenti s’inscrivant en septembre prochain dans un de nos centres de formation aura jusqu’au 28 février 2021 pour trouver une entreprise.

Autres mesures pour les organismes de formation et les apprentis : la possibilité de financer pour les CFA l’achat de matériels numériques dans le cadre de l’aide au premier équipement et chaque jeune qui a fait un vœu sur Parcoursup ou Affelnet pour aller en apprentissage se verra offrir au moins une proposition d’apprentissage.

Pour suivre une formation dans l’artisanat, contacter un conseiller CMA 👉🏻 Annuaire des CMA.

Carte interactive des CFA.

EUROBOIS 2020

Visite professionnelle des menuisiers et charpentiers à Lyon.

Lors de la Semaine de l’Apprentissage dans l’Artisanat 2020, les apprentis en première année de Charpente et de Menuiserie ont eu l’occasion de partir à Lyon visiter le salon international EUROBOIS 2020, qui réunit tous les acteurs des métiers du bois. Arrivée la veille, les jeunes apprentis ont même eu l’occasion de visiter la ville de Lyon, et ses quartiers pittoresques. Le dîner s’est bien entendu déroulé dans un bouchon de la vieille ville.

Le lendemain, jeudi 6 Février, en compagnie de Bertrand Souperbie, formateur charpente et couverture, et Nada El Maarri, architecte et professeure à l’Ecole des Métiers, les apprenants découvraient le salon Eurobois : ils ont été surpris de constater l’ampleur de l’industrialisation du métier ! Parmi les 400 exposants présents, elle était matérialisée à travers une multitude de machines et solutions destinées à la digitalisation et à la robotisation des outils de production. L’évolution des métiers passera par la modernisation de leurs outils industriels.

Un séjour riche de découvertes pour ces jeunes apprentis. Rendez-vous dans 2 ans pour Eurobois 2022 !

« 1 de 2 »

CONCOURS BOULANGERIE

Championnat de France de la Chocolatine.

SMAHRT Toulouse, 27 janvier 2020.

Le salon de l’alimentation organisait cette année le Championnat de France de la Chocolatine, auquel participait notre apprenti en 1ère année de Brevet Professionnel Boulanger, Anthony CARRIERE. Les 13 apprentis présents devaient réaliser 12 chocolatines traditionnelles et 12 versions revisitées pour l’occasion. Anthony a obtenu la 3ème place du classement avec sa chocolatine noire, “feuilletage au charbon naturel, bâton chocolat et crème de sésame noir”. Une revisite qui a étonné le jury de professionnels !

Pour le jeune apprenti, la journée fut “très intéressante” et l’encourage à participer à d’autres concours par la suite.