Centre de formation de l'Université Régionale des Métiers de l'Artisanat de Midi-Pyrénées, l'Ecole des Métiers du Lot est située sur le Campus des Métiers, à Cahors. Installée depuis 1996, elle propose plus de 36 diplômes en alternance du CAP à la licence professionnelle sur 5 pôles de formation différents : les métiers de bouche, l'hôtellerie-restauration, les services, le bâtiment et l'automobile. Près de 650 apprentis de 16 à 25 ans s'y forment chaque année en apprentissage, ainsi qu'une cinquantaine d'adultes en formation qualifiante.


L'Actualité de l'Ecole des Métiers du Lot...



ZOE

L’Atelier de mécanique réceptionne une Zoé ELECTRIQUE

L’ANFA, partenaire de l’Ecole depuis des années pour la section automobile, a doté notre établissement d’une nouvelle voiture pédagogique, la Renault ZOE. Cette voiture électrique permettra aux apprentis en mécanique auto de s’exercer à travailler sur cette nouvelle génération de véhicules technologiques et  moins polluants.

La mention complémentaire Maintenance des Systèmes Embarqués de l’Automobile et le BAC PRO MV proposés au CFA après le CAP  offrent une suite logique au cursus de formation  au métier de mécanicien qui évolue sans cesse.

 

 

Meilleur Apprenti Boucher

Concours régional du Meilleur Apprenti Boucher.

Dans la matinée du lundi 6 février dernier, le syndicat des bouchers de France organisait au sein de l’Ecole des Métiers du Lot à Cahors, l’épreuve régionale 2017 du concours du Meilleur Apprenti de France Boucher. Au programme des 5 jeunes de CAP 2e année représentants du Lot, de l’Aveyron, de l’Ariège, du Tarn et Garonne et de la Haute-Garonne engagés dans l’épreuve, 4 heures de travaux autour de pièces brutes de bœuf, de veau et d’agneau, à séparer, désosser, à parer et à mettre en valeur. Après près de 45 minutes de délibérations, le jury présidé par Michel Tardières et composé de formateurs et de représentants du syndicat des bouchers a rendu son verdict : 5e. David Camredon de l’Ariège ; 4e. Fabio Pereira du Tarn et Garonne ; 3e. Alexis Carles du Lot ; 2e. Kevin Fualdès de l’Aveyron ; 1er Benjamin Laffont de Haute Garonne. Le lauréat est formé par Jérôme Pottier formateur en boucherie à l’Ecole des Métiers Supérieure de Muret et par son maître d’apprentissage Jean-Paul Castaing, boucher à Gimont. « Chaque viande a une approche différente. J’ai eu un peu peur de ne pas avoir le temps de finir » a commenté l’apprenti seulement âgé de 17 ans, conscient que son titre s’est joué à quelques points… ». Il représentera la région au cours de la finale nationale qui se tiendra les 2 et 3  avril prochains à Auxerre.

PROFORMA

Un véritable attrait pour l’apprentissage !

Le 26 janvier 2017, près de 1600 élèves de 4ème et 3ème du sud du Département ont pu découvrir au Salon Proforma l’ensemble des formations qu’offre les lycées et les CFA du territoire, ainsi que les perspectives professionnelles qui en découlent. A l’heure du choix de l’orientation, les collégiens ont pu découvrir les filières de formation en apprentissage avec les apprentis venus spécialement pour l’occasion parler de leur quotidien.

L’Ecole des Métiers et le service du Centre d’Aide à la Décision de la Chambre de Métiers ont accueilli près de 150 jeunes curieux et intéressés par l’apprentissage, en quête de réponses concrètes. Quatre apprentis du CFA étaient venus présenter leur cursus et nous aider dans cette voie : Julia RODRIGUES (service), Estelle COSTE et Esteban CHABAUD (coiffeurs), et Hugo TOURRIOL (maçon et tailleur de pierre).

Merci à eux pour leur énergie et leur implication !

VISITE

Les nouveaux conseillers du Lot en visite.

Les nouveaux conseillers départementaux étaient en visite à l’Ecole des Métiers pour découvrir les ateliers, les formations, et le centre d’hébergement. Un temps d’échange a permis de leur faire aussi apprécier la qualité de notre offre de formation variée.

A cette occasion, le Département a rappelé l’intérêt qu’il porte à la formation des jeunes.

CONCOURS NATIONAL

Un apprenti boulanger sélectionné pour l’Élysée.

Nos deux jeunes boulangers, Alexandre Vidal et Benjamin Auriau, se sont qualifiés pour la finale nationale du Meilleur Jeune Boulanger (voir article du 13 octobre) à Rouen. Les autres candidats venus de toute la France étaient tous d’un excellent niveau et les réalisations le prouvent. Bravo à Alexandre qui n’a pas démérité et à Benjamin qui a atteint la 4ème place. Il a eu l’honneur de porter la galette au Président, à l’Elysée.

« 1 de 2 »