INNOVATION

La méthode Respectus Panis : une innovation chez les boulangers.

Le 8 octobre dernier, à Nantes, dans les locaux de la société Bongeard, en compagnie d’une petite centaine de professionnels (artisans, industriels, formateurs, apprentis, paysans-boulangers, et autres passionnés….), 4 MOF Boulangers, regroupés dans l’association “Les Ambassadeurs du Pain” oeuvrant pour la promotion du pain dans le monde, ont présenté la méthode de panification appelée “Respectus Panis”. Réalisation de pains, démonstration des techniques employées et dégustations analytiques ont permis d’apprécier toute la pertinence et l’originalité de cette méthode sur les aspects gustatifs, nutritionnels et économiques: quasi-absence de pétrissage et d’ensemencement classique aux levures ou levains, réduction des teneurs en sel d’environ 30%, allongement des temps de fermentation…

Forts de leurs expériences de chefs d’entreprises et aussi principaux créateurs/développeurs de la méthode, Pierre Nury, Amandio Pimenta, Dominique et son fils Thomas Planchot, ont également expliqué comment aborder cette nouvelle approche au sein de chaque entreprise.

Nos formateurs, Philippe Vergnes et Thierry Porcq étaient présents en compagnie de Lucas Beusse (présent sur la photo), apprenti en BM à l’école, et qui avait choisi pour thème de son dossier professionnel la méthode RP justement.

Le métier de boulanger évolue encore et ne reste pas figé dans ses traditions pour offrir aux consommateurs de plus en plus regardants des productions de qualité. Nos formateurs sont en veille de ces évolutions pour dispenser une formation de la plus haute qualité.

TELETHON 2018

Des apprentis solidaires pour une grande cause.

Les apprentis des filières de la farine et les différentes sections en vente et commerce se sont mobilisés pour soutenir l’association française du Téléthon. De décembre à février, les jeunes vendeurs ont tenu un stand pendant les récréations, afin de vendre les productions de leurs collègues boulangers et pâtissiers. La mise en œuvre d’une telle action était aussi l’occasion de mettre en pratique leur savoir-faire, de la mise en valeur du produit, à la tenue de la caisse, en passant par le démarchage et l’accueil du client. Les apprentis se sont montrés généreux sur ce sujet qui les touche.

Une collecte qui a dépassé les résultats de l’an passé, puisque l’école a fait un chèque de 631 € au Téléthon.

[A savoir : le département du Lot a récolté 274 306€ et au niveau national, le montant total 89 189 384 €.]

MJB

Sélections Régionales du Meilleur Jeune Boulanger.

meilleur-jeune-boulanger-bis

Alexia Fombonne de Galatheau (médaille d’or départementale MAF 2017) a participé le 16 octobre 2017 aux sélections Régionales du Meilleur Jeune Boulanger, au CFAI de Lézignan-Corbières :

Arrivée à 5h30 au CFA, nous avons débuté le concours à 6h00, dans une très bonne ambiance. C’est parti pour une série de productions :

  • pain tradition
  • pain de campagne
  • pain brié (au choix)
  • pain party
  • tourte d’auvergne
  • pâte levée feuilletée
  • brioche
  • crème pâtissière
  • un pain décoré sur le thème de l’Auvergne

La production s’est achevée enfin à 16h30…attentes des résultats…une 4ème place qui me motive pour la suite.”

CROISSANT

Le meilleur croissant est cadurcien !

Hier, mercredi 15 mars 2017, avait lieu à Tarbes la 12ème édition du Concours National du Meilleur Croissant au beurre d’Isigny. Venus de tout le Grand Sud, 23 candidats se présentaient pour montrer leur savoir-faire. Après une première sélection de 9 finalistes, où se retrouvaient deux de nos apprentis (dont Quentin Amouroux), c’est finalement Erwan Fillocque, inscrit en BP1 Boulanger chez Patrick Iragne à Labastide-Murat, qui a remporté la première place et sa qualification pour la grande finale à Paris le 24 mai prochain. Bravo à lui !

CONCOURS NATIONAL

Un apprenti boulanger sélectionné pour l’Élysée.

Nos deux jeunes boulangers, Alexandre Vidal et Benjamin Auriau, se sont qualifiés pour la finale nationale du Meilleur Jeune Boulanger (voir article du 13 octobre) à Rouen. Les autres candidats venus de toute la France étaient tous d’un excellent niveau et les réalisations le prouvent. Bravo à Alexandre qui n’a pas démérité et à Benjamin qui a atteint la 4ème place. Il a eu l’honneur de porter la galette au Président, à l’Elysée.

« 1 de 2 »