SENATORIALES

Une délégation d’apprentis de l’Ecole des Métiers participe aux 19e Rencontres Sénatoriales de l’Apprentissage.

Le formation en apprentissage est l’enjeu de nombreuses réflexions en France, dans le cadre des réformes actuelles voulues par le législateur.

Le 14 mars dernier, des délégations d’apprentis venues de toute la France étaient invitées à se rendre à Paris, dans le prestigieux Palais du Luxembourg qui abrite les instances du Sénat de la République Française, afin de participer à un ensemble de tables rondes autour du thème “L’apprentissage : les nouveaux enjeux de la formation”, sous la présidence de Gérard Larcher, Président du Sénat et Bernard Stalter, Président de CMA France.

Naturellement, l’Ecole des Métiers du Lot était présente, par le biais des classes d’apprentis en Bac Pro Commerce 1ère année et Bac Pro Interventions sur Patrimoine Bâti 1ère année, accompagnés par leur professeur d’Histoire-Géographie, Nicolas Malinowski.

Après une visite guidée du Palais du Luxembourg, les jeunes ont assisté à trois tables rondes sur les thèmes des politiques d’orientation, des parcours d’apprentissage ou des opportunités de la réforme actuelle. Parmi nous, certains n’ont pas résisté à la tentation d’un selfie avec Gérard Larcher, que nous remercions pour sa disponibilité. Après tout, ce n’est pas tous les jours que l’on croise le troisième personnage de l’Etat…

FILIERE BOUCHERIE

Du dynamisme pour un métier de tradition.

La filière boucherie est depuis plusieurs années en pleine effervescence : des apprentis de plus en plus nombreux, un BP Boucher ouvert depuis la rentrée 2018, des adultes en reconversion professionnelle, …

Dans cette lignée, l’Ecole des Métiers du Lot a organisé des stages de professionnalisation, en partenariat avec l’Ecole Nationale Supérieure des Métiers de la Viande (ENSMV) et la maison de l’artisan. La première formation a été dispensée aux 2èmes années de CAP par le MOF François MULETTE et avait pour objet la découpe de l’agneau. Et en décembre, c’est Michel MASSONEAU, professeur technique boucherie à l’ENSMV, qui est venu parfaire la technique de découpe du veau auprès de la 1ère promo des BP Boucher. Des stages qui ont enchanté les participants, ravis de voir une telle qualité d’exécution et de valorisation du produit. Prochaine session le 15 avril pour la mise ne valeur du boeuf.

Autre preuve de dynamisme, les apprentis bouchers participent au concours du Meilleur Apprenti Boucher de France, organisé par le syndicat des bouchers : le 14 janvier dernier, 5 apprentis du CFA ont concouru pour le titre départemental. Mathys COURDESSES (CAP 2ème année, en tablier rouge sur la photo) a obtenu la médaille d’or, il va donc pouvoir participer aux épreuves régionales dans les prochains jours. Félicitations également à Thibault PEUCH (médaille d’argent) et à Edwin PRAMIL (médaille de bronze).

« 1 de 2 »

RENCONTRES GOURM’HAND

Une première édition 2019 réussie !

Le 23 janvier dernier, la première édition des RENCONTRES GOURM’HAND avait lieu à l’Ecole des Métiers. Né de la collaboration avec le Groupement de Coopération Lotois en faveur des personnes handicapés (GC Lot), l’objectif de ce concours était de faire pâtisser ensemble des apprentis-pâtissiers en troisième année de formation et des travailleurs handicapés issus des Établissements de Services et d’Aide par le Travail (ESAT) du département, accompagnés chacun d’un éducateur. Plein d’envie et de motivation, chaque trinôme a travaillé à l’élaboration d’un café gourmand sur le thème des agrumes. Partager des valeurs communes, s’entraider, reconnaître le savoir-faire des uns et des autres, voici le but premier de ces rencontres : « ils seront peut-être amenés à travailler ensemble durant leur carrière», explique Raphaël Dussuelle, notre enseignant en pâtisserie, organisateur de l’événement.

“Le résultat est bluffant”, selon l’avis des professionnels présents au jury présidé par M.Selin, président des pâtissiers du Lot. Le trio gagnant, Solenne Paramelle, Coralie Hottin et Christèle Verbeke, se sont vues remettre un trophée en bois en forme de tablette de chocolat, imaginé et réalisé par Régis Lagarrigue, notre formateur en menuiserie. Un beau travail d’équipe salué par le maire de Cahors, Jean-Marc Vayssouze, venu spécialement pour l’occasion.

Un grand Merci à notre partenaire Andros qui a offert des cadeaux à tous les participants et a fourni les produits à base de fruits dont les candidats avaient besoin.

« 1 de 3 »