RECEPTION

Une mise en pratique à la Chambre de Métiers du Lot.

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Lot accueillait dans ses murs le 20 juin 2018 le colloque organisé par la préfecture en présence de France Stratégie sur le thème “métropoles et territoires ruraux : l’innovation au service du territoire”, réunissant parlementaires, élus locaux, chefs d’entreprises, associations, et chambres consulaires.

L’Ecole des Métiers et ses apprentis cuisiniers et serveurs étaient mobilisés pour concevoir et servir le buffet de clôture. Un bon exercice pour ses jeunes en fin de première année.

APPRENTISSAGE

Quelques mosaïques de nos apprentis en première année carrelage…

SOLIDARITE

Les DIMA de l’Ecole des Métiers du Lot avec les Restos du Coeur.

Le 13 Mars dernier, notre groupe de jeunes apprentis inscrits dans le cadre du Dispositif d’Initiation aux Métiers de l’Alternance s’est rendu, accompagné de leur professeur d’Education Civique, Nicolas MALINOWSKI, à l’entrepôt des Restos du Coeur de Cahors, afin de présenter le fruit de la collecte de denrées réalisée à l’Ecole des Métiers cet hiver 2017-18, mais aussi pour mieux connaître le fonctionnement de cette noble association, et échanger directement avec les bénévoles qui la font vivre au quotidien.

Nous avons été reçus très chaleureusement et tenons à remercier M. Mélinand, Président de l’antenne lotoise des Restos du Coeur, pour nous avoir ouvert ses portes et avoir partagé son temps avec nos jeunes. Nous espérons que cette expérience aura été porteuse d’enseignements sur la vie en société, les notions d’engagement, d’humilité et de solidarité.

OLYMPIADES

Sélections régionales des Olympiades des Métiers.

L’Ecole des Métiers a organisé les 29 et 30 mars la première série des sélections régionales du prestigieux concours des Olympiades des Métiers, section menuiserie fabrication. Quatre jeunes candidats, tous apprentis chez les compagnons, ont découvert le sujet à réaliser en moins de huit heures : une pièce en bois calibrée en forme de bateau, en référence à la finale nationale qui se déroulera cette année à Caen. Régis Lagarrigue, formateur à l’école et superviseur de la manifestation, a déclaré être ravi du niveau qui augmente d’année en année. Les candidats de moins de 23 ans (Arthur de Figueireda, Hugo Tschiret, Tom Epiard et Antoine Deck) ont dû faire preuve de précision, de dextérité, d’organisation, tout en gérant la pression, inhérente à ces épreuves en public. Des qualités remarquées par le Président du Conseil Départemental, Serge Rigal, qui a distribué à chacun une caisse à outils, offerte par le partenaire Point P.

« 1 de 2 »

MALADIE PROFESSIONNELLE

Sensibiliser aux maladies professionnelles.

Cette année, deux interventions ont été organisées au profit des apprentis de la filière farine pour prévenir des maladies liées à leur profession. Ces actions sont portées par la Confédération Nationale et les organisations syndicales, avec le soutien d’AG2R.

Une première sensibilisation concerne le risque d’allergie liée à la farine et l’hygiène respiratoire. Les apprentis apprennent les moyens simples pour s’en protéger.

La deuxième porte sur les risques de caries dentaires, très fréquentes chez ce public. Un dépistage est effectué en début de CAP par un dentiste et un contrôle est prévu en fin de cursus. L’étude effectuée l’an passé montre que 41% des apprentis dépistés ont besoin de soins !

Des actions préventives et donc nécessaires !