FILIERE BOUCHERIE

Du dynamisme pour un métier de tradition.

La filière boucherie est depuis plusieurs années en pleine effervescence : des apprentis de plus en plus nombreux, un BP Boucher ouvert depuis la rentrée 2018, des adultes en reconversion professionnelle, …

Dans cette lignée, l’Ecole des Métiers du Lot a organisé des stages de professionnalisation, en partenariat avec l’Ecole Nationale Supérieure des Métiers de la Viande (ENSMV) et la maison de l’artisan. La première formation a été dispensée aux 2èmes années de CAP par le MOF François MULETTE et avait pour objet la découpe de l’agneau. Et en décembre, c’est Michel MASSONEAU, professeur technique boucherie à l’ENSMV, qui est venu parfaire la technique de découpe du veau auprès de la 1ère promo des BP Boucher. Des stages qui ont enchanté les participants, ravis de voir une telle qualité d’exécution et de valorisation du produit. Prochaine session le 15 avril pour la mise ne valeur du boeuf.

Autre preuve de dynamisme, les apprentis bouchers participent au concours du Meilleur Apprenti Boucher de France, organisé par le syndicat des bouchers : le 14 janvier dernier, 5 apprentis du CFA ont concouru pour le titre départemental. Mathys COURDESSES (CAP 2ème année, en tablier rouge sur la photo) a obtenu la médaille d’or, il va donc pouvoir participer aux épreuves régionales dans les prochains jours. Félicitations également à Thibault PEUCH (médaille d’argent) et à Edwin PRAMIL (médaille de bronze).

« 1 de 2 »

INMA 2018

Une victoire au coude à coude !

En présence d’un jury composé de professionnels et de Mme Carles, représentant l’Inspection Académique, trois candidats en formation Taille de Pierre ont participé sous le regard des maîtres d’apprentissage et des enseignants de l’EDM aux sélections départementales du Prix Avenir Métiers d’Arts 2018. Kévin BARREAU, Mattéo ROUSSEAU et Kévin ORLIAGUET sont intervenus tour à tour devant le jury pour présenter les œuvres réalisées dont le thème cette année était la reproduction du blason de la ville de Cahors. Chaque candidat remettait également un dossier rappelant les choix esthétiques et de la forme de l’ouvrage, les différentes techniques employées ainsi que les outils utilisés.

Après délibération des membres du jury, c’est l’œuvre de Kévin BARREAU qui obtenait la meilleure note, devançant de très peu celle de Mattéo ROUSSEAU. Les deux candidats se verront remettre une récompense lors de la prochaine Assemblée Générale de la CMA.

Kévin participera aux sélections régionales à la rentrée…nous croisons les doigts !

MJB

Sélections Régionales du Meilleur Jeune Boulanger.

meilleur-jeune-boulanger-bis

Alexia Fombonne de Galatheau (médaille d’or départementale MAF 2017) a participé le 16 octobre 2017 aux sélections Régionales du Meilleur Jeune Boulanger, au CFAI de Lézignan-Corbières :

Arrivée à 5h30 au CFA, nous avons débuté le concours à 6h00, dans une très bonne ambiance. C’est parti pour une série de productions :

  • pain tradition
  • pain de campagne
  • pain brié (au choix)
  • pain party
  • tourte d’auvergne
  • pâte levée feuilletée
  • brioche
  • crème pâtissière
  • un pain décoré sur le thème de l’Auvergne

La production s’est achevée enfin à 16h30…attentes des résultats…une 4ème place qui me motive pour la suite.”

INMA 2017

L’édition 2017 du prix Avenir INMA à l’Ecole des Métiers.

L’Institut National des Métiers d’Art propose chaque année un concours en direction des apprentis inscrits dans les formations des “métiers d’art”. La section Taille de Pierre de l’école participe cette année avec deux apprentis, Charly QUEAU CAZES et Kévin KAPPLER. Le 6 juillet dernier, un jury de professionnels est venu évaluer l’œuvre de chaque candidat, la création d’une fontaine à tête de lion, ainsi que sa présentation.

Félicitations au lauréat 2017 du département du Lot, Charly QUEAU CAZES. Il participera à la rentrée aux sélections régionales, à Toulouse. Il rejoindra peut-être les finalistes à Paris… affaire à suivre !

NOUVELLES D’ANCIENS

Loïc Beziat représentera la France au Mondial des Arts Sucrés 2018.

Loïc Beziat, un ancien apprenti pâtissier de l’Ecole des Métiers du Lot, a participé à la sélection France du Mondial Des Arts Sucrés, un concours international mixte de haute-pâtisserie, qui s’est tenue le 9 mai 2017 au sein de la célèbre école Ferrandi, a encore une fois tenue toutes ses promesses.

C’est donc après 1 journée intense de sélection pratique que le concours a récompensé l’excellence de Marie Simon et Loic Beziat. Leurs créations, réalisées sur le thème du cyclisme, ont remporté l’adhésion des 13 jurés, le tout présidé par Philippe Segond, Meilleur Ouvrier de France Pâtissier-Confiseur.

Rappel de la journée :
• Programme
1 pièce en sucre
1 pièce en chocolat
7 desserts à l’assiette identiques
2 entremets identiques

Bonne chance à l’équipe de Marie et Loic qui représentera fièrement la France du 3 au 6 février 2018 lors du salon EUROPAIN !

« 1 de 2 »