COUPE DU MONDE

Le Champion du Monde de la chocolatine 2019 est de notre école !

Lundi 27 mai 2019 se tenait la première édition de la Coupe du Monde de la Chocolatine organisée à Toulouse, par la Ligue Fraternelle des Artisans. Valentin Cavaillac, apprenti à l’Ecole des Métiers du Lot, a remporté la catégorie « apprenti ». Après les sélections sur dossier, le jeune homme, également en alternance chez Jean-Luc Lagarde, à Cajarc, devait produire une recette de chocolatine classique et une recette revisitée. Valentin a travaillé pendant 3 mois avec l’aide de son professeur Raphaël DUSSUELLE pour proposer une version au gianduja et nougatine qui a plu au jury de professionnels. Après un CAP, un BP boulanger, il termine actuellement son CAP Pâtissier : « c’est mon 5ème concours, je trouve que c’est toujours bénéfique pour la confiance et l’expérience, même si on n’a pas de prix à chaque fois ! ». « Cette fois-ci, je l’ai pris à la cool. J’étais satisfait de mon travail et je pensais vraiment être dans le top 5 », raconte ce rugbyman licencié de Gourdon XV. Mais à l’annonce des résultats par le MOF Boulanger, Sylvain Herviaux, il n’y croit pas : « il y avait plein de photographes…c’était impressionnant ! Monsieur Dussuelle avait l’air content ! ». Valentin remercie son coach mais également ses deux professeurs, Messieurs Vergnes et Porcq, qui l’ont formé avant : « le CFA m’a bien soutenu. » Une très belle carrière professionnelle s’annonce pour Valentin, qui souhaite revenir l’an prochain, mais dans la catégorie professionnelle !

MEILLEURE BAGUETTE

Un ancien apprenti représente l’Occitanie à Paris.

Lundi 1er avril 2019, l’Ecole des Métiers avait l’honneur d’accueillir les candidats au Concours Régional de la Meilleure Baguette Tradition, organisé par la Fédération des boulangers-pâtissiers de la Région Occitanie, présidée par Robert Bonal. Les sept candidats avaient 6 heures pour réaliser 40 baguettes tradition et en sélectionner 20 pour la présentation au jury, selon des critères stricts (longueur à 5 cm près et poids à 12g près). Tous les candidats ont travaillé à partir de la même farine, issue du même moulin, ne connaissant ni son nom ni son origine. Ils pouvaient seulement apporter leur pré-fermentations (levains, pâte fermentée, etc.) et restaient libres de leur méthode et recette.

Le jury, présidé par Gérard Loubet (jury au concours du MOF), était composé de 4 professionnels et de 4 “aficionados”. Ils ont noté selon des critères techniques, mais aussi sur le ressenti, le goût. Les deux premières places ont été attribuées, sous anonymat, à l’unanimité : le 2ème prix revient à l’Ariègeois Julien Tete du Mas d’Azil, la première place a été remportée par Cédric BEZIAT, artisan boulanger à Cahors. Ils concourront sur le parvis de Notre-Dame à Paris pour la finale nationale du 13 au 15 mai prochain. Bonne chance à notre ancien apprenti, Cédric !

PÂTISSERIE

Concours de réalisation de charlottes à Pavie

L’Ecole des Métiers du Lot a participé, le jeudi 14 mars, à la première édition du concours de pâtisserie organisé à l’initiative du Syndicat des pâtissiers du Gers et du CFA de Pavie. Theo Bourdon et Valentin Cavaillac, en 2ème année CAP Pâtissier à l’Ecole des Métiers, ont concouru aux côtés d’apprentis des CFA de Auch et de Montauban. Nos apprentis ont fini 2ème et 3ème (ex æquo) au défi du jour qui consistait à réaliser une charlotte.

FILIERE BOUCHERIE

Du dynamisme pour un métier de tradition.

La filière boucherie est depuis plusieurs années en pleine effervescence : des apprentis de plus en plus nombreux, un BP Boucher ouvert depuis la rentrée 2018, des adultes en reconversion professionnelle, …

Dans cette lignée, l’Ecole des Métiers du Lot a organisé des stages de professionnalisation, en partenariat avec l’Ecole Nationale Supérieure des Métiers de la Viande (ENSMV) et la maison de l’artisan. La première formation a été dispensée aux 2èmes années de CAP par le MOF François MULETTE et avait pour objet la découpe de l’agneau. Et en décembre, c’est Michel MASSONEAU, professeur technique boucherie à l’ENSMV, qui est venu parfaire la technique de découpe du veau auprès de la 1ère promo des BP Boucher. Des stages qui ont enchanté les participants, ravis de voir une telle qualité d’exécution et de valorisation du produit. Prochaine session le 15 avril pour la mise ne valeur du boeuf.

Autre preuve de dynamisme, les apprentis bouchers participent au concours du Meilleur Apprenti Boucher de France, organisé par le syndicat des bouchers : le 14 janvier dernier, 5 apprentis du CFA ont concouru pour le titre départemental. Mathys COURDESSES (CAP 2ème année, en tablier rouge sur la photo) a obtenu la médaille d’or, il va donc pouvoir participer aux épreuves régionales dans les prochains jours. Félicitations également à Thibault PEUCH (médaille d’argent) et à Edwin PRAMIL (médaille de bronze).

« 1 de 2 »

INMA 2018

Une victoire au coude à coude !

En présence d’un jury composé de professionnels et de Mme Carles, représentant l’Inspection Académique, trois candidats en formation Taille de Pierre ont participé sous le regard des maîtres d’apprentissage et des enseignants de l’EDM aux sélections départementales du Prix Avenir Métiers d’Arts 2018. Kévin BARREAU, Mattéo ROUSSEAU et Kévin ORLIAGUET sont intervenus tour à tour devant le jury pour présenter les œuvres réalisées dont le thème cette année était la reproduction du blason de la ville de Cahors. Chaque candidat remettait également un dossier rappelant les choix esthétiques et de la forme de l’ouvrage, les différentes techniques employées ainsi que les outils utilisés.

Après délibération des membres du jury, c’est l’œuvre de Kévin BARREAU qui obtenait la meilleure note, devançant de très peu celle de Mattéo ROUSSEAU. Les deux candidats se verront remettre une récompense lors de la prochaine Assemblée Générale de la CMA.

Kévin participera aux sélections régionales à la rentrée…nous croisons les doigts !