MEUNIERS

Une rencontre entre meuniers et apprentis boulangers.

Mercredi 17 Mai, la classe BP Boulanger 2ème année a rendu visite à 2 meuniers lotois, le Moulin Grepon à Cabrerets et le Moulin Thamié à Mayrinhac-Lentour. L‘occasion d’échanger et de discuter sur les liens étroits qui unissent les artisans boulangers et les meuniers artisans dans nos terroirs notamment avec le Croustilot.

Un grand merci à Didier Thamié pour sa démonstration unique et exceptionnelle du rhabillage d’une meule de pierre, et à Géraldine et Michel Grepon pour leur grande disponibilité! Le rendez-vous est pris pour l’année prochaine…

NOUVELLES D’ANCIENS

Loïc Beziat représentera la France au Mondial des Arts Sucrés 2018.

Loïc Beziat, un ancien apprenti pâtissier de l’Ecole des Métiers du Lot, a participé à la sélection France du Mondial Des Arts Sucrés, un concours international mixte de haute-pâtisserie, qui s’est tenue le 9 mai 2017 au sein de la célèbre école Ferrandi, a encore une fois tenue toutes ses promesses.

C’est donc après 1 journée intense de sélection pratique que le concours a récompensé l’excellence de Marie Simon et Loic Beziat. Leurs créations, réalisées sur le thème du cyclisme, ont remporté l’adhésion des 13 jurés, le tout présidé par Philippe Segond, Meilleur Ouvrier de France Pâtissier-Confiseur.

Rappel de la journée :
• Programme
1 pièce en sucre
1 pièce en chocolat
7 desserts à l’assiette identiques
2 entremets identiques

Bonne chance à l’équipe de Marie et Loic qui représentera fièrement la France du 3 au 6 février 2018 lors du salon EUROPAIN !

« 1 de 2 »

THEATRE

S’entraîner à improviser…un vrai défi !

Les internes du centre d’hébergement ont eu la possibilité de s’exercer tout au long de l’année au théâtre d’improvisation. Un soir par semaine, un comédien de la compagnie du TIC de Catus est venu entraîner les apprentis volontaires à cet art si particulier.

Pour finir l’année en beauté, mardi 9 mai, Célia, Thibault, Yohan, Bradley, Benjamin et Marianne, sont allés s’entraîner avec l’équipe du TIC, à Catus, dans la salle de spectacle de la compagnie. Cette expérience « étrange et agréable » les a un peu impressionnés, mais devra être, selon Yohan, renouvelée en début d’année la prochaine fois !