MANPOWER

Une action d’insertion sur le marché de l’emploi.

L’Ecole des Métiers et Manpower se sont associés autour d’un projet commun : permettre à 3 classes de 3ème année (MCSEA, Peintres en carrosserie, METI) de mieux appréhender leur future insertion sur le marché de l’emploi.

Les objectifs de cette action sur trois journées étaient de profiler les besoins d’emploi émergents du département du Lot et des départements limitrophes, avant de développer la capacité des apprentis à répondre à une offre par des mises en situation, des ateliers, et un suivi individualisé sur un parcours en 3 temps.

1er jour : préparer son avenir professionnel, savoir se questionner, se présenter… Quels marchés ? La démarche réseau – l’e-réputation. Atelier : les différents moteurs de recherche de la profession – la définition du projet professionnel.

2ème jour : rédiger son CV et sa lettre de motivation + test d’évaluation – attitude professionnelle.

3ème jour : simuler un  entretien de recrutement, s’inscrire sur un site en ligne, mettre  en pratique la recherche d’emploi.

 Quelques retours des apprentis concernés : « Les intervenants étaient compétents » , « les entretiens étaient instructifs », « le contenu de l’intervention était complet, varié et satisfaisant : cette journée était enrichissante et pourra nous aider pour les entretiens à venir. »

BAC PRO IPB

Un ouvrage réalisé par la classe des BAC PRO IPB.

Le BAC PRO IPB (Interventions sur le Patrimoine Bâti) a pour objectif de perfectionner des professionnels maçons ou charpentiers dans la rénovation du bâti ancien. La formation leur permet à terme de savoir diagnostiquer les dégâts occasionnés sur les bâtiments et préconiser les solutions et les travaux de rénovation.

Dans ce cadre, le formateur référent des IPB, Gwendal Lecomte, a imaginé un projet de construction en rapport avec le référentiel d’examen, qui a permis aux 8 apprentis en option maçonnerie et charpente de s’exercer sur du réel, du mois d’octobre à la mi-février.

Les premières années maçon ont réalisé un mur droit avec différents matériaux (pierre de taille, fausse pierre, parpaing, linteau béton et bois, différents crépis…).
Les deuxièmes années ont réalisé une abside avec une baie, dont la partie haute est cintrée en plan et élévation. Ils y ont rajouté une corniche réalisée sur place avec rajout de mortier successif. Difficulté particulière : les enduits de façade sur du cintre sont plus compliqués.
Les charpentiers quant à eux ont réalisé, sous le contrôle de leur formateur Eric Nonorgues, un solivage dans la partie cintrée de l’abside avec des assemblages traditionnels ou des connecteurs métalliques, donc bien plus modernes. Ils ont ensuite traçé le dessin, l’épure et la taille d’une ferme sur blochet avec entraits retroussés, qui est l’âme de la charpente car la tour repose dessus et le raccord de l’autre versant aussi. Sur la partie basse de l’ouvrage un mur à colombage et de l’autre un mur ossature bois. Un outeau avec des noulets vient se greffer sur le versant, rejoignant la ferme au pignon biaise situé sur le mur droit des maçons 1ère année.
Par la suite les charpentiers  ajouteront un escalier, feront des modifications de structure et autres recherches techniques. Les maçons eux aussi viendront compléter l’ouvrage avec, par exemple, le remplissage des murs à colombage…

La construction de l’ouvrage a permis aux apprentis de se positionner par rapport à une construction, des savoirs, des techniques de réalisation contemporaine ou ancienne et des méthodes de travail à acquérir. Ils ont pu constater que sans de bonnes bases du métier, il est difficile de mettre en application de nouvelles techniques.

En conclusion, un projet d’équipe qui donne la satisfaction d’avoir réalisé un ouvrage qui « tient la route » et qui est représentatif de leurs métiers et qui pourra permettre d’autres réalisations en compléments de cette œuvre.

PHONING

Un exercice utile et pratique : la vente par téléphone.

Le Jeudi 9 Février, les BAC Professionnel Commerce première et deuxième année se sont essayé à la vente par téléphone, afin d’encourager  les entreprises à verser la taxe d’apprentissage au CFA de Cahors.

Le phoning est une technique de vente complexe mais qui permet d’améliorer et d’enrichir l’apprentissage. Un bon vendeur doit savoir conclure une vente qu’elle soit directe ou indirecte.

La section Commerce a trouvé que les clients sont plus difficiles à convaincre quand ils ne sont pas en face à face. Ils ont trouvé le contact avec le client diffèrent, certains étaient très agréables et à l’écoute.

Les apprentis ont apprécié ce nouvel exercice et compris la nécessité d’appréhender cette technique de vente, qui s’inscrit pleinement dans les nouveaux marchés de vente en ligne notamment.

MAF COIFFURE 2017

Un relooking réussi en 2017.

Mercredi 8 février, 11 candidats de la classe de CAP2 Coiffure a participé au concours départemental Un des Meilleurs Apprentis de France.

Ce concours, organisé par le groupement MOF, proposait cette année deux épreuves. En premier lieu, les apprentis devaient réaliser une coupe femme en 55 minutes (les couleurs avaient été effectuées en amont sur les modèles) qui montrait un véritable relooking. Les photos ci-dessous montrent le travail avant-après. La seconde épreuve consistait en une mise en plis technique sur tête malléable.

Trois apprenties ont obtenu la médaille de bronze : Noélie CHARLES, Alycia VERMANDE et Célia IDEE. Vous pouvez admirer leur travail dans les photos suivantes. Bravo à elles !

« 1 de 2 »

ZOE

L’Atelier de mécanique réceptionne une Zoé ELECTRIQUE

L’ANFA, partenaire de l’Ecole depuis des années pour la section automobile, a doté notre établissement d’une nouvelle voiture pédagogique, la Renault ZOE. Cette voiture électrique permettra aux apprentis en mécanique auto de s’exercer à travailler sur cette nouvelle génération de véhicules technologiques et  moins polluants.

La mention complémentaire Maintenance des Systèmes Embarqués de l’Automobile et le BAC PRO MV proposés au CFA après le CAP  offrent une suite logique au cursus de formation  au métier de mécanicien qui évolue sans cesse.